Pourquoi se faire certifier QUALIOPI ?

Selon le décret n°2015-790 du 30 juin 2015, tous les OPCA devaient s’assurer que les organismes de formation étaient en capacité de dispenser une formation de qualité selon 6 critères.
Pour ce faire, les organismes devaient soit être certifiés selon les référentiels de la liste CNEFOP soit être référencés sur le datadock.
Afin d’harmoniser les pratiques et les attendus de l’état quant à « la liberté de choisir son avenir professionnel.», une institution nationale publique a été créée : France compétences.
Celle-ci a travaillé en synergie avec les différents acteurs influents du marché afin de créer un référentiel unique.

Depuis novembre 2019, le référentiel unique obligatoire se nomme la certification QUALIOPI.
Cette certification concerne les organismes de formation et/ou les centres de formations des apprentis (CFA) jusqu’alors exclus de la législation concernant les organismes de formation, désirant financer leurs formations par des fonds publics ou mutualisés de la formation professionnelle.

Nous nous déplaçons dans vos locaux pour vous accompagner dans votre démarche de certification.
Quand? Le plus tôt possible,
Pour quand? 1er janvier 2022,
Comment se mettre en conformité? :
- Pour un OF non référencé et non certifié : Se référencer éventuellement sur le DataDock en attendant d’être certifié et mettre en place les exigences du nouveau référentiel unique appelé Qualiopi.
Se faire certifier par un organisme de la liste des organismes certificateurs accrédités.
- Pour un OF DataDocké ou  certifié Veriselect, FAC, ISO 9001, ISO 29990, NF 214, OPQF… :
Se mettre en conformité et se faire certifier.
- Pourquoi? Pour que l’État soit sûr de financer des formations de qualité.
En conclusion, n’attendez pas le dernier moment pour vous lancez dans cette mise en conformité. Anticiper la volumétrie des organismes devant se faire certifié et gare à la surchauffe et à votre perte de client éventuel.

En savoir plus sur le référentiel et ses critères :

Critère 1 : L’OFFRE DE FORMATION
    - Mieux communiquer sur l’offre de formation
    - Mieux maitriser l’offre de formation
Critère 2 : ORGANISATION DES FORMATIONS
    - Parfaire son organisation des formations
    - Conception et actualisation des formations = Adapter son offre à la demande
    - Traitement de la demande et de la commande
    - Définition des objectifs opérationnels et évaluables de la formation
    - Procédure de gestion documentaire
    - Qualité des prestations de formations = Evaluer ses formateurs
    - Gestion Respect de la règlementation
    - Procédure de gestion de la sous-traitance
    - Planification, Traçabilité
    - Gestion des ressources
Critère 3 : GESTION DES STAGIAIRES
    - Assoir ses compétences sur la gestion des stagiaires,
    - Traitements des demandes de formation,
    - Accueil et Modalités d’inscription,
    - Contrats et Conventions,
    - Modalités de convocation,
    - Cursus du stagiaire,
    - Suivi des acquis
    - Feuille de présence et Attestations de formation,
    - Evaluation de leur satisfaction.
Critère 4 : MOYENS PEDAGOGIQUES
    - Gestion des espaces de formation, des supports pédagogiques,
    - Compétences des formateurs et des intervenants,
    - Mise à disposition des supports de formation,
    - Accompagnement du stagiaire dans l’appropriation des supports,
    - Mise à disposition de support, personnel dédié, et accessibilité aux personnes en situation de handicap.
Critère 5 : GESTION DES FORMATEURS
    - Evaluation des compétences,
    - Suivi et développement des compétences.
Critère 6 : L’ENVIRONNEMENT SOCIO ECONOMIQUE
    - Respect des exigences légales et règlementaires,
    - Veille sur l’évolution des compétences en fonction de son environnement,
    - Veille pédagogique et technologique,
    - Maitrise de la sous-traitance,
    - Mobilisation de son réseau.
Critère 7 : GESTION DES NON CONFORMITES
    - Prise en compte des parties prenantes,
    - Traitement des dysfonctionnements,
    - Amélioration continue.